fbpx

Pourquoi ajouter des sous-titres à vos vidéos sur les réseaux sociaux ?

La vidéo est un format de plus en plus répandu et consommé sur les réseaux sociaux. On voit des vidéos dans différents domaines : communication, coaching, podcast, contenu de marque… Mais un élément phare est souvent oublié : les sous-titres.

Mais pourquoi faut-il donc sous-titrer son contenu vidéo ?

Premièrement pour l’accessibilité numérique, sous-titrer son contenu c’est permettre à tous d’accéder à celui-ci et notamment aux sourds et malentendants. En France, plus de 5 millions de personnes sont atteintes d’un trouble auditif. Mettre des sous-titres n’est donc pas négligeable. 

Ensuite, les sous-titres vous permettent d’accrocher le regard de votre audience, en effet, souvent les gens vont avoir à scroller et les contenus vidéos se lancent en autoplay, les sous-titres vous attirer l’oeil et il y a plus de chance que les gens s’arrêtent et regardent votre vidéo. En plus de cela, si votre vidéo est sous-titrée, les gens pourront la visionner sans le son. Or on sait que la plupart du temps les vidéos sont visionnées sur mobile et ce n’est pas toujours possible de pouvoir activer le son.

Les sous-titres permettent d’obtenir 12% de visibilité supplémentaire et de l’engagement en plus (commentaires, partages et likes). L’engagement sur les réseaux sociaux vous permet de contrer les algorithmes : plus votre post a d’engagement, plus il est rendu visible par l’algorithme. C’est donc une boucle, les sous-titres vous aident alors sous-titrez votre contenu !

Puis, les sous-titres vous permettent d’élargir votre communauté. Dans un premier temps parce que votre vidéo est plus accessible. Dans un second temps parce qu’elle devient plus visible. Et dans un troisième temps parce que vous pouvez traduire vos sous-titres pour atteindre une audience internationale.

Pour finir, une étude montre que sur Facebook, 80% des vidéos visionnées le sont en mode mute donc si vous ne voulez pas que le public passe à côté de vos vidéos, une seule solution : sous-titrer !

Comment sous-titrer automatiquement son contenu ?

Le problème du sous-titrage c’est que c’est un processus chronophage et fastidieux. En plus, tout le monde ne sait pas comment s’y prendre. Il existe une solution simple pour contrer ces problèmes : le sous-titrage automatique. 

Nous avons conçu Capté, un outil simple et intuitif pour permettre à tout le monde de sous-titrer son contenu de manière efficace. Capté est une web application qui utilise le système de reconnaissance vocale pour sous-titrer automatiquement vos vidéos.

Pour sous-titrer automatiquement avec Capté, voici comment procéder étapes par étapes :

  1. Uploadez votre vidéo
  2. L’intelligence artificielle retranscrit automatiquement l’audio sous forme de sous-titres
  3. Editez vos sous-titres automatiques en corrigeant les erreurs qui ont pu être commises et en ajustant les time codes si besoin
  4. Traduisez vos sous-titres si vous le désirez. 5 langues sont disponibles si vous disposez de l’abonnement premium : anglais, espagnol, italien, allemand et chinois simplifié.
  5. Stylisez vos sous-titres. Si vous avez envie de sous-titres à votre image, c’est possible : couleurs, typographie, background, contour…amusez vous !
  6. Exportez votre vidéo avec sous-titres incrustés ou bien le fichier .srt, au choix.
  7. Une fois vos sous-titres prêts et intégrés, votre contenu est prêt à être publié sur les réseaux sociaux.

Pour vous permettre d’être le plus performant possible dans cette tâche de sous-titrage, voici quelques astuces :

  • Ne mettez pas de musique avant de sous-titrer automatiquement pour permettre à la reconnaissance vocale de faire une bonne transcription de votre vidéo. La musique va perturber l’intelligence artificielle et celle-ci sera moins performante.
  • Si vous utilisez toujours le même style de sous-titres, vous pouvez l’enregistrer pour pouvoir le retrouver et l’utiliser pour vos prochaines vidéos.
  • Pour la traduction, veillez à bien éditer votre texte original avant de procéder à la traduction pour éviter les erreurs. Nous vous conseillons tout de même de toujours relire la traduction pour éviter les non sens.

Capté est un outil dont l’utilisateur est le cœur. Des interviews ont été réalisées en amont de la création de la webapplication pour répondre aux besoins les plus précis des créateurs de contenu. L’éditeur est intuitif pour vous permettre de sous-titrer facilement : il vous suffit de naviguer d’onglets en onglets. Cliquez de gauche à droite pour suivre les étapes et faire des sous-titres automatiques. L’éditeur de sous-titre est aussi pensé comme un document Word pour permettre à tout le monde de s’y retrouver et d’être efficace. 

Capté, c’est le sous-titrage facile qui vous permet le gain de temps et d’argent.

Capté propose 3 offres :

  • Free : vous pouvez sous-titrer votre vidéo gratuitement mais votre vidéo comportera un watermark Capté en haut à gauche.
  • Standard : si vous ne souhaitez pas de watermark, vous pouvez souscrire à un abonnement standard de 19€ / mois
  • Premium :  si vous ne souhaitez pas de watermark et que vous souhaitez traduire votre contenu, vous pouvez souscrire à un abonnement premium de 49€ / mois

A quoi sert le fichier .srt ?

Le fichier .srt est proposé par Capté. Le .srt est une extension, c’est un format de sous-titre. C’est le format le plus utilisé car c’est celui accepté par le plus de lecteurs vidéo (comme ceux des réseaux sociaux, par exemple).  

Ce fichier de sous-titres regroupe les sous-titres séquencés accompagnés de leur time codes d’entrée et de sortie. Le fichier contient également l’ordre d’affichage de chaque sous-titres.

Le fichier .srt est utilisé pour des sous-titres en “closed caption” qu’on appelle aussi “sous-titres fermés”. Cette technique permet à l’utilisateur d’activer ou non les sous-titres si il le désire. Vous avez sûrement déjà vu cela sur YouTube. Cette technique permet également de pouvoir choisir entre plusieurs pistes de sous-titres et donc de pouvoir proposer des sous-titres dans plusieurs langues (dans ce cas, il faut que vous fassiez un fichier .srt pour chaque langue souhaitée).

Les avantages du fichier .srt sont donc les suivant :

  • Le fichier est peu lourd donc la vidéo sous-titrée sera moins lourde que si les fichiers sont incrustés.
  • la possibilité de mettre plusieurs fichiers pour proposer des traductions de l’audio
  • la possibilité de laisser le choix a l’utilisateur de choisir ou non d’afficher les sous-titres
  • la possibilité d’intégrer vous même vos sous-titres dans une vidéo grâce à ce fichier (exemple : sur Youtube, sur Facebook, dans votre logiciel de montage), il n’est donc jamais trop tard pour sous-titrer un contenu
fr_FRFrançais