fbpx

Créer des sous-titres n’a jamais été aussi facile aujourd’hui grâce à de nombreux logiciels qui vous assistent dans cette tâche voire même automatisent le processus !

Pourquoi incruster des sous-titres dans une vidéo ?

Les sous-titres ne sont pas que pratiques dans un DVD pour un film, ils sont aussi utiles pour des publicités ou votre stratégie de contenu.

Voici les bons plans pour lesquels il faut sous-titrer :

  • Accessibilité : Les sous-titres permettent aux personnes sourdes et malentendantes d’avoir accès aux contenus audiovisuels ( environ 6 millions de personnes en France sont concernées ). Les sous-titres permettent aussi aux personnes qui ne peuvent pas activer le son des vidéos (ex. : dans les transports, dans une espace de co-working, près d’un enfant qui dort…) de pouvoir visionner des vidéos en mode muet. Ils sont aussi une solution pour contrer l’autoplay (sur les réseaux sociaux, les vidéos sont automatiquement jouées et sans le son).
  • SEO : les sous-titres favorisent le référencement naturel. Les sous-titres, étant du texte, sont détectables par les moteurs de recherche qui vont s’en servir pour indexer votre vidéo. Bon conseil : il vous faut donc placer vos mots clés dans vos sous-titres pour que ceux-ci soient bien identifiés et que votre vidéo soit mieux référencée.
  • Engagement : les sous-titres vidéos attirent le regard de l’utilisateur lorsqu’il scrolle sur son feed donc si vous ajoutez des sous-titres, il y a plus de chances que les gens s’arrêtent pour visionner votre vidéo. On constate par ailleurs qu’ajouter des sous-titres à une vidéo permet d’obtenir 12% de visibilité supplémentaire. De là, on voit aussi une augmentation du taux d’engagement avec plus de partages, de commentaires et de likes sous une vidéo, de la part des internautes. D’ailleurs, le sous titrage commence à arriver dans le milieu de la  publicité, notamment sur les réseaux sociaux.

Quel logiciel pour créer des sous-titres vidéo ?

Il existe de nombreux logiciels pour vous permettre de sous-titrer. Il y a le logiciel offline et le logiciel online. Tous sont des outils qui vous permettent de faciliter le processus de sous-titrage et/ou d’incruster directement les sous-titres à une vidéo.

Nous avons sélectionné pour vous 2 solutions différentes : un logiciel de montage et un outil en ligne. Nous allons aussi voir les avantages et inconvénients pour chacun.

Le logiciel de montage Premiere Pro

PremierePro est un logiciel de montage vidéo. Vous pouvez ainsi monter votre vidéo et en même temps créer les sous-titres. Cependant, cela va vous demander d’écrire chaque piste de sous-titre à la main. Et de faire le calage aux images, sous-titre par sous-titre sur la timeline. Un logiciel comme PremierePro demande une prise en main technique qui n’est pas toujours aisée. Mais cela est pratique lorsque vous devez créer des sous-titres mais que vous n’avez pas d’accès à Internet.

L’outil en ligne Capté

Capté est un outil en ligne made in France. Le meilleur outil en France sur le marché du sous-titrage. Comme la plupart des logiciels, Capté utilise un système de reconnaissance vocale pour pouvoir transcrire automatiquement les propos de vos vidéos en sous-titres. Cela se fait en quelques étapes seulement : vous uploadez votre vidéo, la reconnaissance vocale retranscrit l’audio en séquences, celles-ci sont automatiquement calées aux plans de votre vidéo. Après il vous faut faire un petit travail d’édition pour corriger les fautes qui ont pu être écrites et vous pouvez aussi changer le style de vos sous-titres (typographie, couleur, background…). Une fois le travail d’édition terminé, vous pouvez télécharger votre vidéo avec sous-titres incrustés ou bien le fichier .srt. Ce qui est bien avec Capté, c’est que l’outil est disponible sur tous les systèmes d’exploitation (android, windows, ios…). En effet, l’outil est une web application accessible depuis Capté.fr et celle-ci est responsive pour une utilisation depuis votre mobile, votre pc ou bien votre tablette.

Comment traduire une vidéo ?

Pour traduire une vidéo, vous pouvez faire du doublage comme à la télévision ou dans les films au cinéma. Cependant, cette solution est coûteuse (il faut payer les acteurs, les frais de studios…), on lui préfère donc le sous-titrage. Ce qui est intéressant, par ailleurs, avec le sous-titrage, c’est que l’on peut intégrer plusieurs pistes de sous-titres à une même vidéo. Ainsi, on peut proposer plusieurs langues pour une vidéo et c’est l’utilisateur qui choisit lui-même quelle piste il souhaite.

Pour la traduction d’une vidéo grâce au sous titrage, il vous faut d’abord faire un travail de transcription de l’audio en texte. Ensuite, vous pouvez décider de faire vous-même la traduction à la main mais vous n’avez peut-être pas le niveau. On vous conseille donc de vous aider d’un traducteur automatique comme Deepl (mieux que Google traduction) et d’un dictionnaire (Wordreference en ligne est très bien). Mais procéder de cette manière risque d’être plutôt long car vous faites tout à la main. 

Nous vous proposons donc d’utiliser l’outil Capté vu au-dessus. Capté propose en plus de la transcription automatique, la traduction automatique. Cette traduction est réalisée grâce à des outils comme Deepl. Attention, toutefois à relire la traduction effectuée par l’outil pour rectifier quelques erreurs qui auraient pu être faites. La machine n’est pas parfaite, elle a besoin de l’intelligence humaine pour l’être. Capté  propose différentes offres avec des prix variables. Pour la traduction automatique, il vous faut choisir l’offre premium à 49€ /mois, les autres offres n’incluent pas cette fonctionnalité. Parmi les offres, il existe un forfait gratuit qui vous permet de créer des sous titres en illimité, cependant il y aura un watermark Capté lors de l’import donc dans ce cas vous pouvez préférer un import sous format .SRT.

Comment utiliser un fichier .SRT ?

Un fichier SRT est un fichier de sous-titre qui intègre les données texte et d’horodatage des pistes de sous-titre. Il numérote aussi chaque séquence de sous-titre pour connaître l’ordre d’affichage. Ce format est un des plus utilisés, notamment dans les dvd. Ce type de fichier est accepté par la plupart des lecteurs vidéo. Pour l’utiliser dans un lecteur VLC , il vous suffit de nommer le fichier .srt pareil que votre fichier mp4 puis d’ouvrir ce dernier avec le lecteur et de glisser-déposer le fichier .srt dessus, c’est aussi simple que  ça ! Il existe de nombreuses autres façons de faire et vous n’aurez pas de mal à trouver des tutos YouTube dessus.

Capté vous permet de télécharger vos sous titres dans ce format là. Et grâce à la traduction, cela vous permet de proposer un choix de langue différent à votre audience et d’élargir le public de votre contenu audiovisuel à l’international. En téléchargeant votre fichier sous format .SRT, vous évitez également d’avoir un watermark Capté sur votre vidéo. Et vous pouvez même utiliser le fichier .srt de Capté, l’intégrer à PremierePro et jouer avec les pistes de sous titres pour faire des vidéos comme le fait Brut avec des sous- titres qui font partie de la vidéo.

Pourquoi privilégier un fichier de sous-titres externes ?

Comme expliqué plus haut, vous pouvez privilégier un fichier de sous-titre externe comme le .SRT lorsque vous souhaitez une traduction de votre vidéo. En effet, vous avez la possibilité de télécharger plusieurs fichiers de sous-titres sur une même vidéo. Ainsi, l’utilisateur peut choisir lui-même la piste de sous-titre de son choix.

Retrouvez toutes les nouvelles annonces de version, de codes promo ou de nouvelles fonctionnalités  de Capté sur nos réseaux sociaux, nos articles de blog et notre newsletter.

fr_FRFrançais