fbpx

Vous vous demandez comment créer des sous-titres puis les incruster dans une vidéo ? Vous êtes à la bonne place. Il y a deux techniques pour effectuer ce travail. 

 

Comment incruster des sous-titres à votre vidéo ?

 

Closed ou Open caption ?

 

Avez vous entendu parlez des open et des closed captions ? Non ? Et pourtant ce sont les deux techniques différentes d’intégration des sous-titres dans une vidéo. Par ailleurs, on appelle cette étape ‘impression’.

 

Les open captions ( ‘caption’ étant l’équivalent de ‘subtitle’ traduit en français par sous-titre) sont des sous-titres dits “ouvert” directement burn dans la vidéo c’est-à-dire incruster. Ils font donc partie intégrantes de l’image. Attention, si votre image vidéo est de piètre qualité, vos sous-titres vont l’être aussi et cela peut les rendre illisibles.

 

Les closed captions, sous-titres dits “fermés”, quant à eux sont des sous-titres intégrés via un ou plusieurs fichiers externes (exemple : fichier .srt ou .sub). La particularité de cette technique résulte de plusieurs points : les sous-titres peuvent être affichés ou non par l’utilisateur tout le long du visionnage et l’utilisateur peut sélectionner la piste de sous-titre qu’il souhaite. Ainsi, vous pouvez intégrer plusieurs pistes de sous-titres à votre vidéo. Cette technique est très utile pour proposer plusieurs langues de sous-titrage. Par contre, vous ne pouvez pas forcément appliquer un style particulier à vous sous-titre contrairement à la première technique.



Incruster des sous-titres dans une vidéo

 

Là aussi, il existe plusieurs techniques et façons de faire. Voici deux solutions :

 

  • Vous pouvez utiliser un logiciel de montage vidéo comme Final Cut ou Premiere Pro. 

 

Avec cette première technique, vous transcrivez d’abord tout l’audio dans un document texte. Puis ensuite, à la main, vous allez créer des sous-titres pour chaque image et les placer sur la timeline. C’est chronophage. Vous pouvez gérer le style des sous-titres.

 

  • Vous pouvez utiliser un outil en ligne qui crée vos sous-titres automatiquement

 

Aujourd’hui, le sous-titrage peut être fait automatiquement grâce à la reconnaissance vocale. La retranscription est automatique puis un script permet de séquencer chaque ligne de sous-titre. Cette technique permet un gain de temps mais il faut tout de même repasser derrière en effectuant une relecture car qui dit automatique ne dit pas parfait. Il existe plusieurs outils en ligne, la plupart anglo-saxons. Capté est un outil en ligne made in France qui peut vous permettre de sous-titrer grâce à l’automatisation du processus. Cet outil vous permet même la traduction automatique de vos sous-titres dans 5 langues différentes (espagnol, anglais, italien, allemand et chinois simplifié). Et vous pouvez choisir entre télécharger votre vidéo avec les sous-titres en burn ou bien le fichier .SRT.



Les normes de sous-titrage 

 

Le travail de sous-titrage est tout un art. Il répond à des normes qui se rapportent aux CPC (Caractères par secondes)et CPL (Caractères par lignes). Il y a quelques règles à connaître pour écrire des sous-titres de qualité avant de les incruster. Découvrez les astuces à savoir.

Le sous-titrage répond à ses propres normes :

  • Les sous-titres doivent tenir sur 2 lignes maximum
  • Ils se composent de 3 CPL minimum et de 35 à 40 caractères maximum
  • Pour un sous-titre qui s’écrit sur deux lignes, 70 caractères maximum sont préconisés 
  • Un sous-titre a un minimum d’1s et un maximum 10s d’affichage
  • Le sous-titre démarre  50 à 200 ms avant le mot prononcé, jamais après
  • Si le texte est sur deux lignes, essayez d’avoir la première ligne plus courte que la seconde comme une pyramide
  • Préférez une typographie sans serif pour faciliter la lisibilité lors du visionnage

 

Les avantages du sous-titrage

 

Le sous-titrage a de multiples avantages que vous ne soupçonnez peut-être pas.

 

Premièrement, il favorise l’accessibilité numérique des contenus audiovisuels aux personnes sourdes et malentendantes. Mais pas seulement, il est aussi utile aux personnes se trouvant dans un environnement bruyant (ex. : transport) ou un espace dans lequel il faut être silencieux (ex. : openspace, bibliothèque…). Le sous-titrage est donc l’affaire de tous. Sous-titrez votre vidéo vous permet de la rendre accessible à tous.

 

Ensuite, il est utile au niveau du marketing. Vos vidéos sous-titrées, c’est plus de visibilité (+12%) mais aussi plus d’engagement de la part de votre audience (likes, commentaires, partages etc.). Et bien entendu, l’un ne va pas sans l’autre. Le sous-titrage favorise l’assimilation, grâce à lui votre message sera aussi mieux compris.

 

Les sous-titres c’est aussi l’amélioration du référencement naturel. Les algorithmes des moteurs de recherche prennent en compte le texte pour référencer les contenus donc si vous sous-titrez vos vidéos, celles-ci seront mieux référencées par les moteurs de recherche.

 

Et enfin, vos sous-titres peuvent vous permettre de vous ouvrir à l’international en les traduisant. Et oui, grâce à la traduction de vos sous-titres, gagnez une audience internationale !

Comment ajouter des sous-titres à une vidéo grâce à un fichier de sous-titres ?

 

Vous bénéficiez peut-être déjà d’un fichier .SRT ou autre mais vous ne savez pas gérer l’incrustation dans la vidéo ?

 

Si vous devez l’incruster vos sous-titres depuis un fichier de sous-titre dans un lecteur vidéo comme VLC, il faut que votre vidéo mp4 ai le même nom que votre fichier .SRT (exemple : abc. mp4 et abc.srt) et que les deux fichiers soient dans le même dossier. Après avoir bien vérifié que ces contraintes aient été appliquées, il vous faut ouvrir votre fichier mp4 dans votre lecteur vidéo puis glissez et déposez votre fichier .SRT dessus. Et voilà !

 

Une variante est aussi d’intégrer vos fichiers de sous-titre avec Premiere Pro dans votre vidéo. En effet, vous pouvez bénéficier d’un fichier de sous-titre .SRT et vouloir ajouter un style spécial à vos sous-titres ou intégrer vos sous-titres à la façon des vidéos Brut, par exemple. Pour ce faire, ouvrez votre projet Premiere Pro contenant votre vidéo puis aller dans fichier > import et sélectionnez le fichier .srt voulu pour ajouter les sous-titres. Normalement, les sous-titres coïncident, il ne reste plus qu’à exporter la vidéo. Votre contenu est prêt à être publié.

 

Tous les formats ne sont pas acceptés par les lecteurs vidéo, vous pouvez donc utiliser un convertisseur en ligne pour passer d’un format à un autre. Cette astuce d’utilisation de convertisseur est valable autant pour les fichiers vidéo (mp4, avi, mov…) que sous-titres (srt, sub, vtt…).

Quels sont les différents fichiers de sous-titres ?

 

Mais avant d’utiliser un convertisseur, apprenons la différence entre les 3 fichiers de sous-titres les plus populaires. Il en existe bien entendu bien d’autres comme EBU-STL, le scc ou encore le ass.

 

SRT 

Le plus connu est le format .SRT. Accepté quasiment partout. Ce format a été démocratisé avec les DVD . Celui-ci est composé des sous-titres sous formes de séquences de texte accompagnées de time code indiquant le temps d’entrée et de sortie du sous-titre. Il y a aussi une numérotation des séquences de sous-titres pour indiquer l’ordre dans lesquelles celles-ci doivent s’afficher. Une ligne vide indique le début d’un nouveau sous-titre. Niveau style, le fichier .SRT offre très peu de possibilités : texte italique, gras ou souligné sont les seules fonctionnalités possibles.

 

Sub

Le format .Sub est un format de fichier de données, généralement de sous-titrage de vidéos numériques. C’est un format souvent utilisé pour les micro DVD. Il est assez similaire au format .srt mais ne contient pas la numérotation des séquences. Le format .Sub n’est généralement pas celui qu’on va ajouter à une vidéo sur le web. On préférera utiliser un convertisseur pour passer au format .srt, le télécharger et l’utiliser comme fichier de sous-titres. Cependant si vous disposez d’un lecteur VLC, le format est pris en charge et peut être ajouté de la même façon que le format .SRT.

 

VTT

Le format .VTT est un format conçu pour le web. Il utilise la fonctionnalité de code HTML5. Il reste très similaire au .SRT et est facilement modifiable avec un logiciel comme le bloc note. Le format .VTT offre des possibilités de styles plus avancées que le .SRT comme la gestion des couleurs ou bien la typographie à utiliser et le positionnement. Le format VTT peut être intégré dans une page web via la balise <track>.

 

Si vous avez besoin d’un format de sous-titres particulier mais que vous avez en votre position un fichier de sous-titres d’un autre format, vous pouvez trouver en ligne un convertisseur pour passer d’un format à l’autre.

Quel convertisseur utiliser pour avoir des sous-titres et les incruster dans une vidéo ?

 

Incruster des sous-titres dans une vidéo prend du temps, surtout le passage de l’audio au texte. Heureusement pour vous, le convertisseur automatique existe. Pour créer des sous titres et les intégrer à une vidéo, vous pouvez utiliser Capté. Capté est un outil en ligne qui permet de sous-titrer facilement une vidéo.

 

Incruster des sous-titres dans une vidéo n’a jamais été aussi facile avec Capté, en suivant ces étapes :

  1. Uploadez votre vidéo, préférablement au format mp4
  2. Le convertisseur fait son travail grâce à la reconnaissance vocale. Le convertisseur s’occupe de la transcription des propos en sous-titres.
  3. Editez les sous-titres pour éviter les fautes et peut-être ajouter ou modifier des informations
  4. Stylisez vos sous-titres : couleurs, typographie, background etc.
  5. Traduisez-les automatiquement si vous le souhaitez et faites une relecture après pour éviter les contresens.
  6. Votre vidéo est prête à être exportée avec les sous-titres incrustés. Ou bien, vous avez la possibilité de télécharger votre fichier srt. Hop, en un clin d’œil votre contenu vidéo va être prêt à être publié, c’est aussi simple que cela.

 

Capté propose 3 offres différentes : gratuite, standard et premium allant de 0 à 49€ / mois. Capté a l’avantage de pouvoir vous permettre de sous-titrer quel que soit le périphérique sur lequel vous vous trouvez : pc, mac, tablette ou mobile. Pour rester au courant des annonces de nouvelles versions, des codes promo …vous pouvez suivre Capté sur les réseaux sociaux.




fr_FRFrançais