fbpx

Un aperçu d’article propre et bien structuré vous permettra d’améliorer considérablement votre portée sur les multiples réseaux sociaux et messageries privées : LinkedIn, facebook, WhatsApp, Twitter, Signal, etc.

Vous aurez noté, que nous préférons toujours plus cliquer sur un article avec une description claire et une image marquante plutôt qu’un simple lien.

Pensez métadonnées

Vous souhaitez donc partager un de vos articles à votre communauté et faire découvrir le contenu que vous venez de rédiger. Tout d’abord, votre article est conforme aux bonnes règles de SEO. Évidemment, vous vous êtes assuré que les mots clefs correspondent bien au titre de votre article. Enfin, vous avez vérifié que la lecture était simple, claire et rapide.

Catastrophe ! le contenu ne contient pas une belle image miniature, ni la description ou le titre attendu.

Comme, vous l’aviez lu ailleurs, vous avez trouvé une ou plusieurs illustrations pour attirer l’oeil et faire en sorte d’être visible rapidement sur Twitter, Facebook, LinkedIn ou même Pinterest.
Si vous ne savez pas où trouver des images libres de droit gratuites, pensez à consulter cette liste. Une fois l’article illustré, bien compatible SEO et correctement rédigé, vous pouvez poster.

Catastrophe ! Le contenu ne contient pas d’image miniature, ni de description ou le titre attendu.

Vous pensiez voir cela sur Twitter :

Twitter card Siècle Digital – OK Boomer
Twiiter card Ars Technica – Upload
Twitter card Payfit – Covid19

ou ceci sur Facebook :

Facebook preview – Creapills – Deux points de vues
Facebook preview – Payfit – Covid19
Facebook preview – Ars Technica

Vous ne voyez rien, vous êtes bien triste. Et, c’est là qu’intervient la partie technique. Pour que votre contenu apparaisse correctement sur les plateformes et différents sites amenés à distribuer votre contenu, vous devez « packager » votre post.

Dès maintenant, nous allons voir ensemble comment créer un aperçu parfait pour vos articles sur les réseaux sociaux.

Pour que votre contenu apparaisse parfaitement sur les plateformes

[…] vous devez « packager » votre post.

Comment préparer vos métadonnées

L’article ou la page que vous partagez doit contenir certaines informations que l’on appelle des métadonnées. En effet, les « méta », c’est leur petit nom, sont des petits bouts de code. C’est en général une simple ligne en plus dans votre page web qui va permettre au site où le lien est partagé de récupérer les informations qui l’intéressent :

  • quelle image afficher ?
  • doit-on mettre en miniature une image ou une vidéo ?
  • quel titre utiliser ?
  • quelle description récupérer  ?

En général, on appelle l’ensemble des méta un objet. Cet objet, représente votre page qui va être partagée.

Il existe d’autres méta, pour définir d’autres éléments. Pour les découvrir, c’est ici : https://ogp.me/. Nous vous en présentons quelques unes, ci-dessous :

  • og:title – le titre de l’objet tel qu’il doit figurer sur le site, par exemple « Une belle histoire ».
  • og:type – le type de l’objet, c’est à dire, à quelle famille d’objets il appartient. Un article, une page, une video, etc. En fonction du type donné, de nouvelles propriétés peuvent s’ajouter.
  • og:image – une image qui représente l’objet (la page, l’article, etc.) qui sera affiché dans le fil d’actualité des différentes plateformes.
  • og:url – la forme canonique de l’url (canonical URL) dans le graph, c’est à dire par exemple : « http://www.imdb.com/title/tt0117500/« .

De l’importance des métadonnées

Si le contenu n’apparaît pas correctement, c’est que le développeur de votre site n’a pas correctement écrit le code qui permet de remplir les méta.

Pour rappel, les méta sont inscrites dans l’entête de la page web que vous partagez. L’entête c’est le bout de code que vous ne voyez jamais sur Internet mais qui est bien là ! Il est caché au début de la page web et ressemble à cela :

meta qui génère l'aperçu d'un article partagé
exemple de meta présentes dans l’entête d’une page web – site ogp.me

Si votre page web ne contient pas de propriétés « méta », aucune chance de voir apparaître les bonnes cartes Twitter, le bon post facebook ou le joli lien LinkedIn.

Pour vérifier l’existence des métas, vous pouvez utiliser le site suivant, https://www.view-page-source.com/. Copiez-collez l’url que vous voulez partager et le code source avec son fameux entête apparaitra.

Si les méta sont bien présentes, alors vous êtes sur la bonne voix.

Par exemple pour cet article au sujet des .SRT le partage sur facebook donnera le rendu suivant :


aperçu exemple d'un article de Capté sur facebook

Des outils importants pour vérifier votre contenu

Aidez-vous d’outils pour vérifier votre contenu avant de le partager. On a une petite liste pour vous, ci-dessous :

Pour vous aider dans la vérification des méta, vous avez une méthode très simple qui consiste à utiliser les outils fournis par les plateformes. Voici une liste qui compile quelques unes des plateformes les plus connues :

Notez qu’il est important d’automatiser le travail pour pouvoir récupérer rapidement les différentes tailles d’images recommandées pour chaque plateformes. Par exemples LinkedIn a des spécifications bien précises :

https://xn--capt-epa.fr/wp-content/uploads/2020/05/check-site-capte.mp4Et pour aller plus loin sur le sujet Hubspot propose un article bien rédigé :

Et le site Blog Your self propose également un tuto pour vous aider :

Une fois que tout est ok, vous êtes alors prêt à poster ! Peut-être vous manque-t-il des sous-titres sur sur une vidéo illustrant votre article ou sur un petit GIF sur lequel vous souhaitez mettre du texte ?

N’hésitez pas à en ajouter en utilisant Capté. En effet, si vous ne le saviez pas encore les sous-titres sont  devenus essentiels pour que votre contenu ne soit pas zappé. Nombreux sont les internautes à regarder leurs vidéos sans le son !


C’EST PARTI

Laissez un commentaire