sous-titres
Temps de lecture : 4 min

Vous n’avez pas pu passer à côté de l’essor du contenu vidéo sur les réseaux sociaux ! Ni d’un phénomène de plus en plus récurrent : les sous-titres sur les vidéos des réseaux sociaux.

D’après des études récentes, 82% du trafic internet mondial proviendra de la diffusion et du téléchargement de vidéos d’ici 2022.

Pour cette raison, les marques ont tout intérêt à diffuser du contenu vidéo de qualité sur les réseaux sociaux, qui eux-mêmes sont en plein essor !

vidéo_konbini_sous_titrees Pourtant, malgré un temps passé sur les réseaux sociaux toujours plus important pour les utilisateurs, il n’est pas toujours évident de capter leur intérêt. Qui n’a d’ailleurs pas scrollé sans intérêt sur instagram et facebook ? Alors, comment faire en sorte que votre vidéo fasse la différence ? Petit tour d’horizon.

Combien d’utilisateurs compte-t-on sur les réseaux sociaux ? 

Les réseaux sociaux sont désormais pratiquement disponibles n’importe où, n’importe quand, grâce au développement des technologies mobiles. Les usagers disposent le plus souvent de téléphones derniers cris leur permettant de poster du contenu attractif et de devenir de véritables acteurs de leurs réseaux sociaux favoris via des applications mobiles qui renforcent encore l’accessibilité. Les chiffres réseaux sociaux 2019 annoncent 3,2 milliards d’utilisateurs, soit désormais 42% de la population mondiale ! Ce nombre est donc en constante augmentation.

Faut-il avantager le format vidéo sur les réseaux sociaux ? 

Sur Linkedin, Snapchat, Instagram, Facebook, Tiktok, Twitter… la vidéo est devenue un incontournable, tant pour les utilisateurs que pour les marques. Si on prend l’exemple de Facebook, 100 millions d’heures de vidéos sont regardées par les utilisateurs chaque jour. Les vidéos sont bien plus promues que les photos (27% sont promues, contre 17% des photos) ; mais il y a tellement plus de photos que de vidéos que ce nouveau format semble beaucoup plus efficace pour atteindre le public. Même constat sur Instagram, où les vidéos ont 21,2% d’interactions en plus par rapport aux photos. Enfin, les vidéos constituent un format cool et appréciable. En quelques secondes, l’utilisateur capte le message tout en passant un moment agréable en regardant une vidéo au contenu attractif, éducatif ou divertissant.

Le sous-titrage de sa vidéo permet-il vraiment de faire la différence ?

Cela vous est déjà arrivé de chercher vos écouteurs dans votre appartement, simplement pour visualiser une vidéo de 10 secondes sur facebook ? Si c’est le cas, je suis certaine que ce n’était pas l’expérience la plus agréable. Une étude dirigée par Facebook a d’ailleurs démontré que 80% des utilisateurs réagissent de manière négative lorsqu’une vidéo est jouée avec le son alors qu’ils ne s’y attendaient pas. Pour cette raison Facebook, suivi par Instagram, Twitter, et d’autres réseaux sociaux, a activé le mode silencieux et la lecture automatique. Désormais, sur Facebook, 85% des vidéos sont regardées en muet.  L’augmentation du contenu vidéo signifie plus d’accessibilité nécessaire pour améliorer l’expérience de visionnage des audiences internationales, sourdes ou malentendantes, mais également de tous les utilisateurs. Vous maximisez ainsi vos chances d’attirer l’attention des utilisateurs sans avoir besoin de l’audio. Ajouter des sous-titres à ses vidéos, c’est finalement élargir sa communauté.

Alors, comment sous-titrer rapidement une vidéo ?

Il faut donc désormais penser le sous-titre en amont du tournage de vos films. Des médias comme Brut ou Konbini en ont d’ailleurs fait un indispensable de leurs vidéos, avec une typo reconnaissable qui transforme le sous-titre en véritable habillage graphique ultra esthétique, on en redemande presque. Les premiers mots qui s’affichent prennent, de ce fait, une importance cruciale. Certains réseaux sociaux offrent des options de téléchargement de sous-titres codés (comme Facebook ou Youtube) alors que d’autres contraignent les utilisateurs à “burner” ( c’est-à-dire intégrer directement) les sous-titres sur la vidéo (c’est le cas d’Instagram ou de Snapchat). video_sous_titree_brut Avec Capté, nous vous offrons la possibilité de burner rapidement vos sous-titres sur votre vidéo et de disposer, en plus, du fichier .SRT ! Vous n’avez qu’à uploader votre vidéo sur notre plateforme et à éditer rapidement vos sous-titres. En un brin de temps, votre vidéo est prête à être postée sur les réseaux sociaux. sous-titres_en_chiffre On récapitule :
  • 82% du trafic internet mondial proviendra de la diffusion et du téléchargement de vidéos d’ici 2022
  • 3,2 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux dans le monde 
  • 100 millions d’heures de vidéos regardées par les utilisateurs chaque jour sur facebook
  • 27% des vidéos sur Facebook sont des vidéos marketing 
  • 21,2% d’interactions en + pour les vidéos que pour les photos sur Instagram
  • 80% des utilisateurs réagissent de manière négative lorsqu’une vidéo est jouée avec le son
  • 85% des vidéos sont regardées en muet sur Facebook
Deux conséquences : Un besoin croissant de sous-titrage + le développement  d’outils pratiques comme Capté.

Alors qu’est-ce qu’on attend ?!

Ajoutons des sous-titres facilement avec Capté ! Cliquez ici

Laissez un commentaire

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench