fbpx
clavier avec écrit "subtitle"

Comme nous vous le faisons souvent remarquer, le sous-titrage est devenu la norme sur internet et les réseaux sociaux. Beaucoup d’outils permettent désormais de sous-titrer ses vidéos. Mais quels sont les meilleurs outils ? Comment s’y retrouver ? 

Aujourd’hui, je vais vous présenter trois solutions différentes : 

  1.  Youtube et sa solution automatique de sous-titrage 
  2. Adobe première et son éditeur de sous-titres 
  3. Capté, un outil de sous-titrage automatique grâce à la reconnaissance vocale

Youtube et sa solution automatique de sous-titrage

Youtube l’a bien compris, les sous-titres sont essentiels pour une bonne visibilité sur les réseaux sociaux. Pour cette raison, Youtube propose un outil pour sous-titrer ses vidéos. L’interface est précise à utiliser.

1. La procédure d’ajout de sous-titres 
 
➡️ Ajoutez votre vidéo à Youtube
 
➡️ Accédez au gestionnaire de vidéos en cliquant sur l’icône de votre compte dans l’angle supérieur droit, puis sur Creator Studio > Gestionnaire de vidéos > Vidéos
 
➡️ Puis, à côté de la vidéo pour laquelle vous souhaitez ajouter des sous-titres, cliquez sur le menu déroulant près du bouton « Modifier ». Sélectionnez « sous-titres » puis cliquez sur le bouton « ajoutez des sous-titres »
 
➡️Vous pouvez ensuite soit créez vos sous-titres, soit importer un fichier de sous-titres, ou utiliser les sous-titres automatiques !  
 

2. Les avantages

Une interface précise et professionnelle et plusieurs  possibilités d’ajout de sous-titres

3. Les inconvénients 

L’outil peut cependant paraître complexe pour quelqu’un qui n’a jamais utilisé la plateforme Youtube ou qui n’a jamais ajouté de sous-titres. Il faut aussi obligatoirement poster sa vidéo sur Youtube pour ensuite pouvoir ajouter les sous-titres. 

Adobe premiere pro et son éditeur de sous-titres 

Premiere pro est un logiciel Adobe pour les professionnels de la vidéo. Cela étant, avec le développement d’outils plus simples, il n’est plus un incontournable et les community manager préfèreront se tourner vers un outil plus simple, moins coûteux et à leur portée. 

1. La procédure d’ajout de sous-titres

➡️ Ouvrez votre projet dans Premiere Pro, cliquez sur le bouton « Nouvel élément » en bas du panneau « Projet », puis sélectionnez « Légendes ».

➡️ Définissez vos préférences dans les boîtes de dialogue contextuelles.

➡️ Faites glisser l’élément « Sous-titres » vers le montage, déposez-le dans la piste vidéo et alignez-le sur les voix off.

➡️ Choisissez Fenêtre > Légendes, saisissez votre texte et ajustez les styles et autres paramètres.

➡️ Pour ajouter d’autres sous-titres, augmentez la durée du sous-titre en faisant glisser l’élément à l’aide de la souris. Ajoutez un nouveau sous-titre, puis placez-le au bon endroit en modifiant le code temporel, ou par simple glisser-déposer.

2. Les avantages

Repérer et corriger les sous-titres est assez simple. Le logiciel prend également en compte la gestion des codes couleurs de transcription, que ne prennent pas en compte les réseaux sociaux.

3. Les inconvénients

Adobe reste un logiciel professionnel qui n’est pas à la portée de tous. Cela prend du temps pour le comprendre et s’y habituer.

Capté, l’outil de sous-titrage automatique grâce à la reconnaissance vocale ! 

Si vous n’êtes pas un habitué de Youtube ou de Adobe Premiere, rien de tel qu’un outil de sous-titrage automatique. Depuis quelques temps, ces outils se développent énormément mais ils ne sont pas tous qualitatifs. Capté est simple d’utilisation et ergonomique !

1. La procédure d’ajout de sous-titres

➡️ Rendez-vous sur l’application Capté 

➡️ Uploadez la vidéo que vous souhaitez sous-titrer 

➡️ Les sous-titres apparaissent automatiquement grâce à la reconnaissance vocale ! Ils ne sont pas parfaits et il faut donc les retravailler, mais cela constitue une bonne base. 

➡️ Lorsque votre vidéo est finalisée, vous n’avez plus qu’à la télécharger (les sous-titres y seront directement intégrés) et à la poster sur les réseaux sociaux. 

interface de capté

2. Les avantages 

La prise en main est simple et fluide même pour un débutant. L’intégration des sous-titres grâce à la reconnaissance vocale permet de gagner du temps même s’il faut retravailler les sous-titres ensuite. Le fichier .SRT peut également être téléchargé ce qui est pratique. 

3. Les inconvénients 

L’application n’est pas magique ! Il faut quand même travailler ses sous-titres une fois que la reconnaissance vocale a fait le travail. 

Tester Capté
pour sous-titrer facilement

Laissez un commentaire