fbpx

Les sous-titres SDH sont des sous-titres pour personnes sourdes et malentendantes..  Cet acronyme vient de l’anglais Subtitles for Deaf and Hard-of-Hearing. Il existe plusieurs types de sous-titres qui proposent des informations différentes.

 

Créer des sous-titres avec Capté

 

Capté est l’outil qui vous simplifie le sous-titrage. Pensé pour les créateurs de contenus, Capté propose un outil simple d’utilisation qui vous fait gagner du temps et de l’argent.

 

Grâce à Capté, sous-titrez en un clin d’œil et agrandissez votre audience. Sous-titrer c’est permettre l’accessibilité pour tous.

 

Une retranscription automatique

Capté vous permet de sous-titrer facilement grâce au sous-titrage automatique. Le sous-titrage automatique est permis par une intelligence artificielle qui utilise la reconnaissance vocale.

 

Pour utiliser Capté, il vous suffit de suivre ces simples étapes :

  1. Inscrivez vous ou connectez vous sur votre compte
  2. Uploadez votre vidéo et sélectionnez la langue de l’audio
  3. La reconnaissance vocale retranscrit automatiquement l’enregistrement audio en sous-titres
  4. Editez vos sous-titres, la transcription automatique n’est pas parfaite mais c’est une base conséquente de sous-titres
  5. Stylisez vos sous-titres si besoin et si vous souhaitez vos sous-titres incrustés dans votre vidéo
  6. Exportez vos sous-titres puis téléchargez votre vidéo sous-titrée pu bien votre fichier .srt

 

Si vous souhaitez des sous-titres sdh, il va vous falloir incorporer aussi des informations sonores comme le fait qu’une musique est diffusée ou bien les bruitages faits.

 

Capté sous-titre les vidéos d’audio de 6 langues différentes : français, anglais, allemand, espagnol, chinois simplifié et italien. Au moment où vous uploadez votre vidéo, sélectionnez la langue de l’audio pour que la reconnaissance vocale soit efficiente.

Un éditeur de sous-titres facile à utiliser

 

Capté a réalisé un éditeur intuitif et facile à utiliser pour que le sous-titrage soit accessible à tous.

 

L’éditeur de sous-titres fonctionne comme un document word. Pour éditer le texte, il suffit de cliquer dessus et de taper les corrections à faire. 

 

Et si vous avez besoin de régler les time code, il suffit d’appuyer sur les flèches pour régler le plus précisément l’affichage des sous-titres. Si un sous-titre est trop proche du précédent, un message d’alerte s’affiche pour vous indiquer de changer le time code.

 

L’éditeur est composé de plusieurs onglets qui vous indique étape par étape  les tâches à réaliser.

 

Une traduction automatique pour une visée internationale

Capté dispose également d’une fonctionnalité de traduction pour vous permettre de traduire facilement et instantanément vos sous-titres.

 

Capté propose actuellement 5 langues : anglais,allemand, espagnol, italien et chinois mandarin. Grâce à cette fonctionnalité de traduction, vous pouvez atteindre un nouveau public et partager vos contenus avec le monde entier.

L’export de votre vidéo avec sous-titres ou le fichier .SRT

Capté propose deux options pour l’export de vos sous-titres :

  • La vidéo avec sous-titre incrustée : vous pouvez choisir le style de sous-titres que vous souhaitez pour cette option car les sous-titres sont directement intégrés à l’image. Attention toutefois, si votre vidéo est de basse qualité, que l’image est floue, vos sous-titres risquent eux aussi d’être flous. 
  • Le fichier .rt : le fichier .srt est un fichier de sous-titres externes. Grâce à lui, vous pouvez ajouter des sous-titres à une vidéo même si celle-ci est déjà publiée. Toutefois, vous n’aurez pas le choix du style de sous-titres que vous souhaitez. Ces derniers seront automatiquement blanc. Vous pouvez cependant ajouter plusieurs fichiers .srt à une même vidéo : pratique lorsque vous proposez plusieurs langues.

Pourquoi choisir Capté

 

Capté c’est :

  • La facilité : l’automatisation de la transcription vous évite une tâche fastidieuse. Le sous-titrage devient accessible à tous même ceux qui n’en ont jamais fait.
  • Le gain de temps : Capté vous fait gagner du temps en automatisant le processus de transcription
  • Le style : définissez votre style de sous-titres et enregistrez-le pour le réutiliser à tout moment.

A quoi servent les sous-titres ?

Premier point, et non des moindres, les sous-titres servent à rendre les contenus audiovisuels accessibles à tous. Ainsi, les personnes ne pouvant pas activer le son, les personnes ne parlant pas la langue d’origine de l’audio ou bien les personnes sourdes et malentendantes peuvent avoir accès à l’audio de vos vidéos avec des sous-titres. 

 

Ensuite, les sous-titres vous aident à mieux référencer vos contenus audio et audiovisuels. En effet, les algorithmes s’appuient sur du texte et cherchent les mots clés pour indexer le contenu. Donc transcrire l’audio en texte et créer des sous-titres permet aux algorithmes de comprendre ce qui est dit dans vos contenus. Ainsi, n’hésitez pas à intégrer vos mots clés dans vos sous-titres et transcriptions même si ces derniers ne sont pas dans votre audio.

 

Les sous-titres entraînent visibilité et engagement. Les sous-titres sont un atout pour vos contenus audiovisuels destinés aux réseaux sociaux. En effet, sur les réseaux sociaux, les vidéos sont lancés en autoplay, les sous-titres vont attirer l’œil et permettre aux internautes de visionner votre vidéo sans son donc vous aurez sûrement plus de visionnage et plus d’engagement (likes, commentaires, partages…). Puis, plus votre vidéo reçoit d’engagement, plus votre vidéo est rendue visible par les algorithmes. C’est un cercle vertueux.

Comment modifier des sous-titres ?

 

Pour modifier des sous-titres, il vous faut avoir utilisé un fichier de sous-titre externe comme un fichier .srt. Cela rend la tâche plus facile. Vous pouvez, par exemple, si vous désirez seulement changer le texte, ouvrir le fichier avec le bloc-note et changer le texte puis ré-enregistrer le tout.



Si vous avez utilisé Capté pour sous-titrer, il vous suffit seulement de vous rendre sur votre profil. Cliquer sur la vidéo que vous souhaitez modifier, modifier le texte ou les time code dans l’éditeur puis ré-exporter le tout et télécharger de nouveau.

fr_FRFrançais